Les clés de la réussite?

Et si nous commencions l’année par une petite réflexion? Une de celle qui peut découler de certaines bonnes résolutions et permettre de se recentrer sur l’essentiel, de se poser les bonnes questions et finalement être en accord avec soi même et bien dans ses baskets. Oh, gros programme me direz-vous!

réussite

Parce que courir après la « réussite » et avoir l’impression de ne jamais l’atteindre est un peu démoralisant, peut-être serait-il en amont intéressant de se poser la question de ce que cela signifie pour soi et de définir sa propre vision de la réussite.
Souvent associée à la dimension financière, mesurée à la taille de la maison, de la voiture ou de la bague, la réussite est devenue générique aux yeux de beaucoup. J’ai parfois l’impression que l’on devrait être comme tout le monde et avoir un objectif identique de réussite quasiment purement financière. Se recentrer sur sa famille et sa vie personnelle est parfois perçu comme un manque d’ambition, surtout dans un milieu entrepreneurial parfois un peu trop macho à mon goût. Je crois pourtant que nous avons tous le droit d’avoir une vision du succès différente les uns des autres.

Chacun sa vision de la vie, de ses engagements, de l’importance des choses, de ses objectifs. Nous avons des goûts vestimentaires, culinaires, design, amoureux différents. Nous sommes différents, nous fonctionnons différemment, nous raisonnons différemment et nous rêvons de choses différentes. Nous avons donc forcément une vision de la réussite différente qui dépend de la façon dont nous nous sommes construits, des valeurs qui nous ont été transmises, de notre histoire, de nos contraintes, de nos envies.

Mais quelle est cette vision si ce n’est pas celle de la réussite financière? Vous êtes-vous déjà posé la question?

Définir ses objectifs est essentiel pour les atteindre. Comment voulez-vous arriver à bon port si vous ne savez pas où vous allez? Ensuite, qu’on ne connaisse pas toujours la route est un autre sujet qui rend la vie passionnante, pleine de surprises et de challenges.
Mais la première des choses à faire est de définir sa vision du succès et ses objectifs de vie pour pouvoir prendre les bonnes décisions et atteindre ses ambitions.

J’ai longtemps penser que la réussite professionnelle était ma priorité et m’apporterait une grande satisfaction, je réalise aujourd’hui que réussir ma vie est bien plus complexe et nécessite de conjuguer avec équilibre vie personnelle et vie professionnelle.
Il est surprenant de voir que cette recherche d’équilibre peut être jugée négativement par des personnes ne ressentant certainement pas le besoin de s’épanouir de la même manière dans leur vie personnelle et d’accorder autant (voir plus) d’importance à leurs moments personnels plutôt qu’à leurs challenges professionnels. Le milieu entrepreneurial (ou au moins le « jeune » milieu entrepreneurial) associe parfois ambition à « quantité de travail » et donc à un oubli de la vie personnelle. Il m’a fallu plusieurs années pour réaliser qu’il n’était pas bénéfique, ni à moi, ni à ma société, de ne penser qu’à ma carrière et mon entreprise et que m’épanouir dans ma vie personnelle m’apportait un souffle essentiel à ma vie professionnel. Une sorte de cercle vertueux.

C’est en revanche en ayant du affronter des regards de travers et des « ah, donc tu te désintéresses de ta boîte? » que j’ai progressivement laissé plus de place à ma vie personnelle au sein de mes semaines, en me forçant à ne plus quitter le bureau à 23h et à ne plus travailler 7j/7. Certains l’ont compris mais j’ai trouvé compliqué de faire ce chemin personnel en étant jugé par ceux qui estiment que l’ambition se mesure à la quantité d’heures travaillées et qu’il est insensé de s’accorder un peu de temps de relaxation.

Et pourtant, ma vision de la réussite comprend bel et bien réussite professionnelle et réussite personnelle.

1ère étape donc… Je sais que j’ai 2 batailles à mener pour me sentir satisfaite. Je pense d’ailleurs que cette vision est (ou devrait-être) plutôt commune. Certains le comprennent un peu tard, Steve Jobs en parle bien dans ces derniers mots.

En ce qui concerne ma vie professionnelle, elle sera selon moi réussie si j’ai accompli à plusieurs reprises ce qui me donne envie de me lever chaque matin et de courir au bureau : développer ma société, créer de la valeur en apportant un service, un produit utile, créer des emplois. J’aime cette indépendance qui est selon moi indispensable. Réussir c’est pour moi être indépendante financièrement, mais aussi dans mon évolution professionnelle. Etre maître de mon destin professionnel et le faire évoluer en stimulant sans cesse mes méninges et en progressant dans des domaines jusqu’alors non maîtrisé constitue également un facteur de réussite pour moi.
Etre heureuse de me lever pour aller travailler, être stimulée au quotidien, créer des emplois, faire progresser mon équipe, créer de la valeur et être indépendante financièrement sont mes critères de réussite professionnel.

Mais la réussite professionnelle n’est rien si elle n’est pas accompagnée d’un bonheur et d’une sérénité sur le plan personnel.
Il s’agit là d’une autre bataille, non plus facile à gagner! Etre heureuse et rendre les gens que j’aime heureux. Sacré challenge que constitue ma vision de la réussite personnelle! Etre heureux dépend en premier lieu de sa capacité à savoir ce qui nous satisfait et donc à bien se connaître. Etre bien dans sa peau, dans son corps, s’accepter, et s’aimer pour se donner la chance de vivre une vie sereine.
L’importance de la famille est capitale. Savoir prendre le temps de profiter de ses proches, les accompagner, s’amuser et vivre pleinement les moments passés avec eux. Ne rien regretter, vivre l’instant présent.

Une bien belle façon de commencer l’année, plutôt ambitieuse justement. Car rien de plus ambition que de tout faire pour réussir sa vie au sens où on l’entend.

Et vous, quelle est votre vision de la réussite?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>